La minoterie

Une minoterie ou meunerie est un grand établissement où se préparent les farines de céréales qui doivent être livrées au commerce.

Au XIXème, mais surtout au XXème siècle, les minoteries industrielles ont remplacé les moulins à farine (moulins à eau ou moulins à vent d’autrefois, ou encore les moulins artisanaux utilisant la force animale).

Avenue de la gareL’Avenue de la gare, avec la minoterie à gauche

 

Le moulin de Saint-Désiré a été fondé en 1901 par M. Chamfort propriétaire jusqu’en 1919.

Puis ce fut le tour de M. Jean Laubry , il a été repris par son fils M. Gilbert Laubry,  et finalement par M. Edmond Geminet.
Suite au décès de ce dernier, sa veuve Marie-Louise a continué de faire fonctionner le moulin avec deux ouvriers.

Le 23 mai 1953, le moulin a été ravagé par un incendie provoqué par une courroie patinant sur une poulie en bois.
Il a été reconstruit avec un étage en moins.
En 1969, il a été repris par M. Amblard qui le dirigera jusqu’à sa retraite en 1998, date à laquelle il a cédé les rennes à son fils Sébastien et à sa compagne Sylvie.

Moulin de St-Désiré

FacebookPartager